Ruth and Lady

Ruth et Lady, deux chiennes croisées (akbash-labrador jaune-border colley et labrador jaune-border colley) de deux et sept ans respectivement, ont démontré leur incroyable intelligence et leur capacité à communiquer rapidement et efficacement le soir où elles ont sauvé la vie de leur propriétaire, Matthew Smith.

C’est par un après-midi frisquet du début du mois d’avril 2017 que Matthew Smith a pris la route en compagnie de ses chiennes, Ruth et Lady, pour aller faire quelques courses à Kelowna, une ville située à 45 kilomètres de chez lui. Vers 20 h, Matthew a décidé de prendre le chemin du retour. Alors qu’il circulait sur une route très escarpée à trois kilomètres de chez lui, il a perdu le contrôle de son véhicule avant de faire une embardée, puis de s’écraser.

Par miracle, Matthew a survécu à cet accident, mais a été grièvement blessé. Bien qu’il ait réussi à s’extirper du véhicule et à en faire sortir Ruth et Lady, il a été incapable d’aller chercher de l’aide et s’est évanoui en raison de blessures traumatiques, soit un traumatisme crânien, une lacération du foie et plusieurs côtes brisées. La température a rapidement atteint zéro degré, et Ruth et Lady ont compris la gravité de la situation. Elles se sont donc couchées aux côtés de Matthew en espérant le garder au chaud et lui offrir un peu de réconfort par ce temps glacial.

Quelques heures plus tard, un homme qui habitait dans le voisinage et qui rentrait du travail a trouvé Ruth et Lady dans l’allée de sa maison, lui signalant de les suivre. Il a donc suivi les chiennes pour découvrir Matthew ensanglanté et gisant sur le sol dans un état critique. Il a immédiatement composé le 911, et même après l’arrivée des services d’urgence, Ruth et Lady refusaient de quitter Matthew, prouvant ainsi leur fidélité et leur dévouement envers la protection de leur maître.

Matthew est actuellement en train de se remettre de ce terrible accident et remercie Ruth et Lady de lui avoir sauvé la vie. Sans leur vivacité d’esprit, leur fidélité et leur exceptionnelle capacité à communiquer, Matthew sait qu’il n’aurait aujourd’hui pas pu raconter son histoire.

Sabrina

Sabrina, un whippet de 12 ans, a dû mettre son intelligence et sa loyauté à rude épreuve lorsque sa propriétaire Adele Schwartz a fait une violente chute, quasi mortelle, au milieu de la nuit.

Il était 2 h, par un matin sombre de septembre, lorsqu’Adele s’est réveillée pour se rendre à la salle de bain. Malheureusement, elle s’est dirigée dans la mauvaise direction, a dégringolé les escaliers menant au sous-sol et s’est heurté la tête avant de perdre connaissance. Bill, le mari d’Adele, a le sommeil très profond et n’avait donc rien entendu avant que Sabrina le tire du sommeil en faisant un grand vacarme, en le poussant à répétition et en tirant la douillette du lit.

Bill s’est inquiété du comportement inhabituel de Sabrina, elle qui était normalement calme et silencieuse, et s’est aperçu qu’Adele n’était plus couchée à ses côtés. Il a donc décidé d’aller voir ce qui s’était passé. Sabrina a conduit Bill au corps immobile d’Adele, gisant au bas des escaliers. Incroyablement angoissé et inquiet, Bill a immédiatement appelé une ambulance.

Dans sa chute, Adele a subi une fracture d’une vertèbre dans le cou, une fracture par compression dans le dos et sa tête s’est fendue, ce qui a entraîné une grave commotion qui l’a laissée inconsciente pendant trois jours. Elle est restée encore 10 jours à l’hôpital et son rétablissement a nécessité plusieurs mois. Aujourd’hui,

Adele affirme devoir la vie à Sabrina. Si Sabrina n’avait pas agi si rapidement, elle n’aurait pas survécu à la chute ou aurait souffert de lésions cérébrales permanentes.

Arik

Arik, un berger allemand de huit ans, a dû mettre son instinct naturel et ses sens très aiguisés de l’ouïe et de l’odorat à rude épreuve quand il est venu à la rescousse d’un homme âgé dont la vie était en danger à Baddeck, en Nouvelle-Écosse.

Le 3 mars 2017, Lloyd Stone, un homme très actif de 90 ans, faisait du ski de fond, une activité à laquelle il aimait s’adonner. Soudainement, il a glissé sur la glace, est tombé sur le côté, puis s’est brisé la hanche, ce qui l’a accablé de douleur. L’intensité de la douleur empêchait Lloyd d’atteindre la route la plus près, et il commençait à perdre espoir, planant entre conscience et inconscience.

Trois heures plus tard, à 20 h, il commençait à faire sombre lorsque Calvin Kuchta, le voisin de Lloyd, est passé par là et a remarqué la voiture de Lloyd sur le côté de la route. Il l’avait aperçue un peu plus tôt, lorsqu’il avait pris le chemin de la salle de sport, et il s’est dit que Lloyd n’avait pas l’habitude de sortir si longtemps et à une heure si tardive. Calvin s’est donc rendu chez lui pour chercher son chien Arik afin qu’il l’aide à éclaircir la situation.

Calvin savait qu’Arik, un ancien chien policier accompli, serait indispensable pour réussir à retrouver Lloyd. Dans l’impossibilité d’utiliser la laisse d’Arik, Calvin a attaché une corde à sauter au cou du chien pour l’aider à pister l’odeur de Lloyd dans la forêt. Ensemble, ils sont retournés à l’endroit en question. En cherchant plus loin dans les buissons, ils ont fini par entendre la voix d’un homme qui appelait à l’aide, et Arik a commencé à s’activer.

Il a brisé sa nouvelle laisse, puis s’est précipité dans le bois où il a trouvé Lloyd, étendu sur le sol couvert de neige. Calvin a aussitôt composé le 911 et Lloyd a été transporté à l’hôpital le plus près.

Si Arik n’avait pas été là pour aider Calvin à repérer Lloyd si rapidement, ce dernier aurait probablement souffert d’hypothermie sévère et aurait pu mourir de froid.

Mention honorable

Purina AHOF social KobyFaites la connaissance de Koby, un chien croisé (berger allemand-border colley-husky) de cinq ans originaire de Toronto, et de sa propriétaire, Emily Sweet. Après avoir souffert d’intimidation, d’une grave dépression et de troubles d’anxiété pendant ses études secondaires, Emily a sauvé Koby, l’a entraîné pour qu’il devienne son chien d’assistance et a demandé qu’il l’accompagne à l’école. Après une campagne virulente, Koby a été le premier chien d’assistance auto-entraîné de l’histoire à être autorisé dans une école au Canada. Ce programme est désormais offert à des millions d’élèves aux quatre coins du pays; il fallait auparavant passer par un organisme officiel, où l’attente était souvent de plusieurs années et où les frais pouvaient s’élever à 20 000 $.

Le soutien de Koby a changé en mieux la façon dont Emily voit la vie et l’a aidée à obtenir son diplôme, à s’inscrire à l’université et à parler publiquement de son expérience. Chez Purina, nous savons que les animaux familiers peuvent avoir des bienfaits sur la santé mentale et nous sommes fiers d’appuyer le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH), qui s’intéresse au lien entre les humains et les animaux et qui consacre une partie de ses efforts à la recherche et à la zoothérapie.

Purina AHOF social SmileySmiley était un adorable chien de thérapie de Whitchurch-Stouffville, en Ontario, connu pour son irrésistible sourire et sa capacité à répandre la joie partout où il passait. Né sans yeux et avec une forme de nanisme canin, il a passé les deux premières années de sa vie dans un chenil d’élevage, dans des conditions épouvantables, avant d’être sauvé et adopté par Joanne George. Avant qu’il ne soit emporté par un cancer en octobre 2017, à 16 ans, Smiley comptait un nombre impressionnant de plus de 200 000 abonnés dévoués sur Instagram, qui se tournaient vers lui pour la bonté, la joie et l’espoir qu’il leur insufflait. Depuis 2010, Smiley est venu en aide à une multitude de personnes en tant que chien de thérapie pour enfants: il a réconforté patients d’hôpitaux, enfants autistes et résidents de foyers de soins, entre autres.