Sabrina

Sabrina, un whippet de 12 ans, a dû mettre son intelligence et sa loyauté à rude épreuve lorsque sa propriétaire Adele Schwartz a fait une violente chute, quasi mortelle, au milieu de la nuit.

Il était 2 h, par un matin sombre de septembre, lorsqu’Adele s’est réveillée pour se rendre à la salle de bain. Malheureusement, elle s’est dirigée dans la mauvaise direction, a dégringolé les escaliers menant au sous-sol et s’est heurté la tête avant de perdre connaissance. Bill, le mari d’Adele, a le sommeil très profond et n’avait donc rien entendu avant que Sabrina le tire du sommeil en faisant un grand vacarme, en le poussant à répétition et en tirant la douillette du lit.

Bill s’est inquiété du comportement inhabituel de Sabrina, elle qui était normalement calme et silencieuse, et s’est aperçu qu’Adele n’était plus couchée à ses côtés. Il a donc décidé d’aller voir ce qui s’était passé. Sabrina a conduit Bill au corps immobile d’Adele, gisant au bas des escaliers. Incroyablement angoissé et inquiet, Bill a immédiatement appelé une ambulance.

Dans sa chute, Adele a subi une fracture d’une vertèbre dans le cou, une fracture par compression dans le dos et sa tête s’est fendue, ce qui a entraîné une grave commotion qui l’a laissée inconsciente pendant trois jours. Elle est restée encore 10 jours à l’hôpital et son rétablissement a nécessité plusieurs mois. Aujourd’hui,

Adele affirme devoir la vie à Sabrina. Si Sabrina n’avait pas agi si rapidement, elle n’aurait pas survécu à la chute ou aurait souffert de lésions cérébrales permanentes.